Comment bien analyser un bilan comptable ? | Ici, on parle business au quotidien !

Comment bien analyser un bilan comptable ?

0 Comment

 Le service comptabilité est un service qui ne doit pas être négligé dans une société. Ce service fournit de nombreux documents qui sont utiles pour la bonne marche d'une entreprise. Parmi les nombreux documents qui sont fournis par le service comptable, il y a le bilan comptable. 

À quoi sert un bilan comptable ? 

Le bilan comptable est un document qui permet d'aider les personnes qui en ont besoin à avoir un regard général sur le patrimoine de l'entreprise. Et en cliquant ici, vous verrez également que le bilan comptable n'est pas seulement un tableau annuel. Ce tableau peut aussi être fourni à n'importe quel moment au cours de l'année afin de faire certaines analyses. Ce tableau contient deux grandes parties à savoir les actifs et les passifs. Le bilan comptable permet donc d'analyser d'une part tout ce que l'entreprise possède. D'un autre côté, le bilan comptable regroupe dans les passifs tout ce qui appartient à autrui et que l'entreprise doit forcément rendre à un moment donné. 

Comment bien interpréter le bilan comptable ? 

Pour commencer, il faut faire une analyse globale du bilan comptable. Durant cette analyse, vous allez voir de très près les différents postes qui sont présents dans le bilan. À la fin de cette analyse, vous saurez avec exactitude comment les différents postes du bilan affectent le patrimoine de l'entreprise. Ensuite, il faut vous tourner vers l'analyse de l'annexe comptable. Cette annexe est disponible pour faciliter la compréhension du bilan grâce à certaines informations utiles, dont l'échéancier des créances et des dettes. Enfin, il faut analyser les immobilisations. Ce point est très capital et il peut nécessiter parfois un audit afin de vérifier plusieurs points dont l'existence réelle des immobilisations de l'entreprise. 

Dans le bilan comptable, il y a d'autres points à vérifier. Vous devez par exemple tenir compte des créances clients et des stocks. Enfin, les provisions pour risques et charges méritent aussi toute votre attention.